Registres de l'Academie

Ein Projekt an der Berlin-Brandenburgischen Akademie der Wissenschaften

Seitensuche

Seiteninhalt

Protokoll des 09. September 1779

Du Jeudi 9 Septembre
Présens:

S. E. M. le Baron de Zedlitz a présenté à l’Académie le Testament de feu MrHenckel, Suivi d’un Codicille.

Le Testament porte qu’il léguoit à l’Académie une somme de mille écus pour donner annuellement un Prix au meilleur Mémoire sur une Question de Chirurgie.

Le Codicille au contraire porte que le Testateur après une mûre délibération avoit changé la disposition de ces mille écus, et vouloit que les intérêts de ce Capital fussent employés à un Stipendium, en faveur d’un jeune homme qui se distingueroit dans l’étude de la Chirurgie; voulant que le choix du stipendiaire fût dès à présent à la nomination de son neveu le Docteur Bremer, sauf l’approbation de l’Académie, ou du College Médico-Chirurgical; et après la mort du Docteur Bremer, à la nomination de quelqu’un de sa famille, le dit Testateur souhaitant au reste que le Capital en question fut confié à l’Académie, ou au College Médico-Chirurgical.

Son Excellence ayant demandé la déclaration de l’Académie, les Membres actuellement présens ont unanimement renoncé à l’administration de ce legs, et jugé que l’Académie n’étoit pas qualifiée à juger de la capacité des stipendiaires de ce genre; mais que le College Médico-Chirurgical étoit plus en état qu’elle de suivre les dispositions du Testateur.

Le Secretaire a lu une Lettre que M. de Villoison lui a écrite de Venise, contenant des découvertes littéraires très intéressantes.