Registres de l'Academie

Ein Projekt an der Berlin-Brandenburgischen Akademie der Wissenschaften

Seitensuche

Seiteninhalt

Protokoll des 27. Januar 1780

Assemblée publique Du Jeudi 27 Janvier
Présens:

Le Sécretaire perpétuel a fait l’ouverture de la séance par un Discours rélatif aux circonstances.

S. E. M. de Hertzberg a lu une Dissertation tendant à expliquer les causes de la supériorité des Germains Sur les Romains, et à prouver que le Nord de la Germanie, ou Teutonie, entre le Rhin et la Vistule, et principalement la présente Monarchie Prussienne, est la patrie originaire de ces Nations héroïques qui, dans la fameuse migration des peuples, ont détruit l’Empire Romain, et ont fondé et peuplé les principales Monarchies de l’Europe.

Le Sécretaire perpétuel a lu l’Eloge de M. Cochius, Prédicateur de la Cour à Potsdam; et faute de temps, il a renvoyé à l’Assemblée publique prochaine celui de MrHenckel, Conseiller de Cour et Professeur de Chirurgie.

Il a fait voir à l’Assemblée deux boëtes remplies de pierres, de la composition du célebre Chymiste, M. le directeur Marggraf, qui imitent parfaitement bien la plûpart des pierres précieuses. La beauté de ce travail a été fort admirée. M. le Conseiller privé Gerhard avoit apporté un Mémoire que le tems ne lui a pas permis de lire. Il étoit intitulé; Considérations sur les différentes sortes de fer et sur les causes de cette différence.

MrAchard a terminé la séance par un Mémoire Sur l’analogie entre la production et les effets de la chaleur et de l’electricité, et Sur le rapport des propriétés qu’ont les corps d’attirer la chaleur et le fluide électrique; après quoi il a présenté et expliqué un nouvel Instrument propre à déterminer le degré de ces propriétés dans les divers corps.