Registres de l'Academie

Ein Projekt an der Berlin-Brandenburgischen Akademie der Wissenschaften

Seitensuche

Seiteninhalt

Protokoll des 01. Juni 1786

Assemblée publique Du Jeudi 1 Juin
Présens:

Le Sécretaire perpétuel a fait l’ouverture de la séance par un Discours relatif à la circonstance.

Il a lu ensuite la réponse gracieuse que S. M. a faite à l’envoi du nouveau Volume des Mémoires de l’Académie.

Il a rapporté, 1o Que la Classe de Mathématique qui devoit adjuger le Prix cette année sur la Question de la notion claire et précise de l’Infini mathématique, avoit unanimement couronné la Piece françoise dont la devise étoit: L’Infini est le gouffre où se perdent nos idées. Sur quoi le billet cacheté ayant été ouvert, on y a trouvé le nom de Mr Lhuilier, de Geneve, Membre de la Société d’éducation de Pologne, à Varsovie.

L’accessit a été accordé au Mémoire ayant pour Devise: Peritia fit mihi amor.

2o Que la Classe de Philosophie expérimentale, qui avoit renvoyé à cette année le Prix Sur la fermentation, n’ayant reçu qu’un Mémoire dont elle n’étoit pas satisfaite, abandonnoit cette Question.

3o Que la Classe de Belles-Lettres proposoit pour l’année 1788 la Question suivante: Comment l’imitation des Ouvrages de littérature étrangere, tant ancienne que moderne, peut-elle développer et perfectionner le goût national?

Ensuite il a lu l’Eloge de Mr Sack.

Mr le Directeur Achard a lu des Recherches faites dans la vue de découvrir une méthode exacte pour mesurer des quantités relatives de phlogistique contenues dans une sorte d’air donné, de façon que les degrés de phlogistication soient réduits par cette méthode à des rapports justes et numériques.

Mr l’abbé Denina a terminé la séance par un Mémoire Sur l’état présent des Sciences et des Arts en Italie.